Dimanche 6 juillet 2014 tagActeurs

« LES JEUNES SONT ENGAGÉS, ILS SE MOBILISENT »

  • PARTAGEZ SUR

Spécialiste des questions sociales et de jeunesse, Jean-Benoit Dujol a été nommé, en mai dernier, Délégué Interministériel à la Jeunesse et Directeur de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative. Il nous dévoile ses priorités et ses attentes.

_U2F5718.jpg
Pouvez-vous nous préciser les contours de vos missions ?
Le Délégué Interministériel à la Jeunesse est chargé d'informer, de coordonner et d'impulser une politique interministérielle de la jeunesse. La Priorité jeunesse est un enjeu partagé par la société toute entière. Je veux faire en sorte que tous les acteurs et les partenaires qui contribuent à cette Priorité jeunesse - les différents ministères concernés, mais aussi les collectivités locales, les organisations de jeunesse, les syndicats, les entreprises, etc - se sentent impliqués afin de donner un nouvel élan à notre action. Je m'appuierai pour ce faire sur les équipes de la DJEPVA dont j'ai déjà pu apprécier les compétences et l'engagement.

Quelles sont aujourd'hui les priorités ?
L'objectif fixé par le Président de la République reste que les jeunes vivent mieux en 2017 qu'en 2012. Nous ne pouvons donc pas hiérarchiser les priorités. Dans de nombreux domaines - l'emploi, la santé, le logement, les loisirs, le bien-être… -, la jeunesse de France attend des mesures fortes et nous allons faire en sorte d'y répondre. Après, je ne cache pas qu'une certaine forme d'inquiétude a vu le jour suite aux résultats des derniers scrutins qui ont démontré qu'il existait aujourd'hui une réelle défiance des jeunes vis à vis des institutions. Pourtant, les jeunes sont engagés, ils se mobilisent. À nous de réduire cette fracture.

Après deux premières éditions, un nouveau Comité Interministériel de la Jeunesse est-il envisagé ?
Oui, et il devrait avoir lieu en fin d'année 2014 ou début 2015. Le rapport d’avancement des travaux du Gouvernement sur le plan Priorité Jeunesse et l'état de la jeunesse, produit en mars dernier (http://www.jeunes.gouv.fr/IMG/pdf/CIJ_Rapport_2014_V2_partie1_BD5c.pdf), sera notamment actualisé et enrichi à cette occasion. Et de nouvelles mesures devraient être annoncées pour impulser une nouvelle dynamique. Il serait pertinent également à mon sens qu'un débat sur la jeunesse soit organisé au même moment au parlement. Car il me paraît naturel que les représentants de la nation soient associés aux questions de jeunesse.

Le Président de la République a dévoilé, le 25 juin dernier, son projet «La France s'engage», un fonds d'expérimentation pour financer des initiatives d'économie sociale et solidaire (voir par ailleurs). Quel regard portez-vous sur cette initiative ?
C'est une initiative présidentielle, donc rare et solennelle, qui confirme à quel point l'engagement est une cause importante pour notre pays. C'est d'ailleurs la grande cause nationale cette année. Si cet appel à projets permanent ne concerne pas seulement la jeunesse, le président l'a répété, les jeunes ont une capacité plus forte à s'engager et sont donc les premiers concernés. Cette initiative n'est qu'un point de départ aujourd'hui. Maintenant il nous faut cadrer le processus et accompagner la montée en charge des projets socialement innovants, grâce notamment aux 50 millions d’euros alloués au Fonds d’Expérimentation Jeunesse (FEJ) qui seront mobilisés sur la période 2014-2017 pour accompagner le déploiement de ces projets.

Le rapport "Quelle France dans 10 ans ?" vient d'être remis au Président de la République et au Premier ministre. Comment voyez-vous la jeunesse française dans 10 ans ?
Je la vois engagée, entreprenante, civique, réconciliée avec les institutions, investie et engagée dans les différents scrutins… J'aimerai qu'elle soit finalement à l'image de tous ces jeunes engagés en Service Civique et qui sont aujourd'hui l'exemple à suivre.
Dimanche 6 juillet 2014 tagActeurs
  • PARTAGEZ SUR
Newsletter
  • juil. 2014
    Lettre d'information Jeunesse et Sports du ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports #17 - Juillet 2014 [Lire la Newsletter]
Sur le même sujet
  • Mercredi 9 mars 2016
    THIERRY BRAILLARD AUX MONDIAUX DE CYCLISME SUR PISTE [lire l'actu]
  • Mercredi 2 mars 2016
    GARANTIE JEUNES : DÉPLACEMENT DE PATRICK KANNER DANS LES ARDENNES [lire l'actu]
  • Mercredi 24 février 2016
    LE SPORT AU SERVICE DE LA CITOYENNETÉ [lire l'actu]
  • Jeudi 18 février 2016
    PRIX ANACEJ DES JEUNES CITOYENS 2016 [lire l'actu]
  • Vendredi 12 février 2016
    AIDE A L'EMBAUCHE POUR LES NOUVEAUX SALARIÉS : UN DISPOSITIF OUVERT AUX ASSOCIATIONS [lire l'actu]
Voir toutes les actus